Direction de la Recherche

|

N°27 - Regard sur le secteur de l'art contemporain en Communauté française

15.12.2008 09:00 Il y a : 9 yrs

N°27 - Regard sur le secteur de l'art contemporain en Communauté française


En Communauté française, une centaine d'organismes développe une activité principale dans le domaine de l'art contemporain. Pour la moitié d'entre elles, cette activité est d'une importance suffisante pour bénéficier de la Communauté française de conventions ou de subventions récurrentes.

Cette cinquantaine d'opérateurs a participé à une enquête qui a permis d'en dresser un portrait quant à leurs activités, leurs collections, leurs publics, à leur environnement, leur personnel ou leurs ressources financières notamment. Le Service des Arts plastiques lui-même a participé comme n'importe quel opérateur à cet exercice car il gère les collections d'œuvres de la Communauté française et participe à la promotion des artistes et des projets en organisant des expositions, y compris internationales comme la Biennale de Venise.

 Quelques faits remarquables :

• L'art contemporain est plutôt urbain : plus de la moitié des 50 organismes sont situés dans des grandes villes et il n'y en a aucun dans une zone rurale

• Parmi leurs activités principales, quasiment tous les lieux organisent des expositions qu'elles soient temporaires ou permanentes ; 80% publient des ouvrages et 50% organisent des formations destinées à des professionnels.

• 45% des institutions possèdent des œuvres ce qui représente plus de 2.135.000 pièces répertoriées. Mais le seul Musée de la Photographie en possède déjà plus de deux millions. 50 mille pièces sont donc réparties entre 22 lieux.

• Une caractéristique de ce secteur : les ¾ des personnes qui y travaillent sont diplômées de l'enseignement supérieur avec les 2/3 qui ont un diplôme dans le domaine des beaux-arts.

Les arts plastiques et visuels sont courtisés par les uns et les autres dans une société où l'image est reine, plus que jamais utilisés pour présenter, inspirer et mettre en valeur d'autres disciplines artistiques. Les œuvres plastiques d'aujourd'hui ne se laissent plus seulement accrocher aux cimaises ou installer dans un musée, un jardin ou un lieu public. Parfois, par leur côté éphémère, elles relèvent plus de la représentation, parfois, elles se projettent sur des écrans, se mêlent à l'écriture, jouent avec la musique.

Si vous voulez en savoir plus sur ce secteur aux multiples facettes, rendez-vous au Faits&Gestes.

Téléchargez le numéro en PDF

Rédactrice du Faits&Gestes : Colette Pierard

Références bibliographiques :
Construction du portrait socio-économique des institutions conventionnées et subventionnées en arts plastiques, Sources OPC, 2007.
Guide des Arts plastiques de la Communauté française de Belgique 07-08, SAP, Bruxelles, 2008.

Liens utiles :